Remise en cause du conseil, contrefaçon, surconsommation - Médicaments sur Internet : les pièges de la toile

Remise en cause du conseil, contrefaçon, surconsommationMédicaments sur Internet : les pièges de la toile

15.04.2010

L’idée d’autoriser la vente à distance de médicaments via Internet suscite de nombreuses réserves de la part des syndicats d’officinaux. Pour eux, une telle mesure risque de remettre en cause l’intérêt du conseil pharmaceutique, de pousser à la surconsommation et d’encourager la contrefaçon de spécialités.

  • Le passage au virtuel : un virage difficile à négocier

LA PERSPECTIVE d’autoriser la vente de certains médicaments sur Internet provoque des remous. La semaine dernière, le ministère de la Santé avait convié les syndicats d’officinaux, l’Ordre des pharmaciens, le LEEM (Les entreprises du médicament), la DGCCRF* et L’AFSSAPS** pour réfléchir à l’encadrement de la vente par des officines de médicaments sur Internet. Pour les pouvoirs publics, il s’agit de mettre la législation française en accord avec une jurisprudence européenne, le fameux...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires