À la Une - Ruptures de stock : les contradictions européennes

À la UneRuptures de stock : les contradictions européennes

Denis Durand de Bousingen
| 24.02.2020

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes.

  • carte

La polémique, qui dure depuis de longues années, oppose certains pays d’Europe centrale, où les médicaments sont bon marché, aux pays où ils sont particulièrement chers, en premier lieu l’Allemagne. Les pharmaciens allemands sont tenus de s'approvisionner en partie auprès d’importateurs parallèles. Ils peuvent être sanctionnés s’ils n’en importent pas assez et, à l’inverse, obtenir une prime s’ils dépassent leur quota obligatoire d’importations.

En décembre dernier, l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
rosp

Les ROSP structure et génériques bientôt versées

À l’issue d’une réunion avec l’assurance-maladie, Gilles Bonnefond, président de l’USPO, a annoncé le versement de la ROSP structure dans 2 jours et de la ROSP génériques dans 3 semaines. Une bouffée d’air pour l’économie officin... Commenter

Partenaires