Médicaments à l’alpha-amylase - Vers une sortie du libre accès

Médicaments à l’alpha-amylaseVers une sortie du libre accès

Mélanie Maziere
| 02.12.2019

Les médicaments indiqués dans les maux de gorge contenant de l’alpha-amylase pourraient être prochainement retirés du libre accès. Face à des risques allergiques très rares mais graves, l’agence du médicament a lancé la procédure. La phase contradictoire vient d’être initiée pour que les laboratoires concernés fassent valoir leur point de vue.

  • libre acces

En octobre déjà, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et les laboratoires Sanofi et Biogaran s’étaient fendus d’une lettre aux professionnels de santé pour alerter sur des réactions allergiques parfois sévères à l’utilisation de médicaments pour les maux de gorge à base d’alpha-amylase. À cette occasion, la notice et le résumé des caractéristiques du produit (RCP) des médicaments concernés avaient été modifiés afin de notifier ce risque. Cette fois,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires