Expérimentation en Gironde - Dépistage des AVC en officine : les premiers résultats

Expérimentation en GirondeDépistage des AVC en officine : les premiers résultats

Patrice Jayat
| 12.11.2019

Démarré à l’automne 2018 à Pessac, le dépistage des AVC en officines se poursuit dans trois autres villes de Gironde. Ses premiers résultats laissent augurer d’un développement national faisant appel à l’interdisciplinarité et la télémédecine.

  • AVC

Les 19 officines de Pessac, en banlieue bordelaise, engagées dans le dépistage des AVC, ont livré leurs résultats définitifs. Cette expérimentation a permis de tester 1 900 personnes de plus de 65 ans.

Parmi elles, 2 % de fibrillations ventriculaires non connues auparavant, ont été détectées. « C’est inférieur à ce que nous pensions, explique François Rouanet, neurologue au CHU de Bordeaux et co-initiateur de l’opération. Nous attendions un chiffre entre 2 et 4 %,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
chute cheveux

Risques du finastéride 1 mg : une fiche à remettre aux patients

Les pharmaciens devront remettre une fiche d'information lors de la délivrance de finastéride 1 mg pour la chute des cheveux afin d’avertir les patients sur les effets secondaires, notamment sexuels et psychiques, de ce... 2

Partenaires