Flammazine désormais réservé aux brûlures et aux plus de 2 mois

Flammazine désormais réservé aux brûlures et aux plus de 2 mois

Didier Doukhan
| 04.10.2019
  • brulure

Après une réévaluation du rapport bénéfice/risque de Flammazine, l'ANSM a décidé des restrictions d'utilisation.

La réévaluation par l’ANSM du rapport bénéfice/risque des spécialités à base de sulfadiazine argentique a conduit à une suppression de l’indication de la crème Flammazine dans le traitement d’appoint des affections dermatologiques primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter. Le bénéfice clinique de la spécialité n’a en effet pas été démontré en l’absence...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte

À la Une Ruptures de stock : les contradictions européennes Abonné

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes. 2

Partenaires