La cartographie des dépenses de santé - Les pathologies les plus coûteuses sous surveillance

La cartographie des dépenses de santéLes pathologies les plus coûteuses sous surveillance

Mélanie Maziere
| 17.06.2019

Le système national des données de santé (SNDS) est une mine que la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) exploite notamment sous la forme d’une cartographie des dépenses par pathologie en analysant les factures de soins. Avec 1,2 million de malades chroniques supplémentaires depuis 2012, la France est placée sous surveillance renforcée.

  • Carte

Depuis 2012, la CNAM construit une cartographie des pathologies et de leurs dépenses pour les 57,6 millions de bénéficiaires du régime général, représentant ainsi 9 Français sur 10. Le but ? Objectiver des tendances, l’impact financier des thérapies innovantes, l’évolution des prises en charge. En 2017, 20 millions des bénéficiaires (35 %) ont été soignés pour une pathologie chronique, 26 millions (45 %) si l’on inclut les postes maternité, hospitalisations...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
plfss

À la Une Des missions en plus, de l'argent en moins Abonné

Feuille de route du système de santé pour la prochaine année, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2020 a été adopté par l’Assemblée nationale le 3 décembre. Il contient quelques avancées notables pour l’exercice officinal dans un cadre budgétaire qui demeure, une fois de plus, très contraint. 1

Partenaires