Autorité de la concurrence - Vers un assouplissement de la vente en ligne

Autorité de la concurrenceVers un assouplissement de la vente en ligne

Mélanie Maziere
| 11.04.2019

Si l’avis de l’Autorité de la concurrence sur le secteur de la distribution du médicament a globalement soulevé un tollé, un élément n’a pas été totalement rejeté : l’assouplissement de la vente en ligne de médicaments.

  • concurrence

Une nouvelle fois, l’Autorité de la concurrence a dit tout le bien qu’elle pensait de la vente en ligne de médicaments et tout le mal engendré par les règles restrictives mises en place en France ayant pour résultat un développement « embryonnaire ». Seulement 362 officines autorisées vendent effectivement des médicaments en ligne, soit 1,66 % du réseau de pharmacies, pour une part de marché de 1 % sur l’ensemble des ventes de médicaments à prescription médicale...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homéo

Homéopathie : 45 députés contestent son déremboursement

Dans une tribune publiée hier dans « Le Journal du dimanche » 45 députés demandent au gouvernement de revoir sa position sur le déremboursement de l’homéopathie. Parmi ces signataires, Josiane Corneloup, députée de Saône-et-Loire... 6

Partenaires