La PrEP en Suisse - Importation de génériques de Truvada : vigilance accrue

La PrEP en SuisseImportation de génériques de Truvada : vigilance accrue

Mélanie Maziere
| 11.03.2019

En Suisse, le prix du Truvada incite les PrEPeurs à se tourner vers des importateurs agréés via Internet. Mais à la suite de contrôles pointant des provenances douteuses, les autorités mettent fin à un assouplissement informel qui permettait d’importer trois mois de traitement dans le cadre de la PrEP.

  • truvada

Si la prophylaxie pré-exposition, dite PrEP, est autorisée en Suisse depuis 2016, son accès est rendu difficile par le prix du Truvada (emtricitabine + ténofovir). Car non seulement la PrEP n’est pas prise en charge par la collectivité en Suisse, mais le brevet du Truvada court encore jusqu’en 2021 sur ce territoire et ne permet pas l’introduction de génériques. Résultat : l’achat d’un mois de traitement dans une pharmacie suisse revient à 900 francs suisses, soit près de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
tire-lait

À la Une DM : prix écrasés, pharmaciens étranglés Abonné

En diminuant de 37 % les tarifs des tire-lait, l'assurance-maladie porte un nouveau coup aux dispositifs médicaux en pharmacie. Paradoxal, car cette mesure met en jeu la rentabilité de cette activité officinale à l'heure où les pharmaciens sont invités à accompagner le virage ambulatoire de la médecine de demain. 3

Partenaires