Aide aux pharmaciens en détresse - L’association ADOP va se déployer au niveau national

Aide aux pharmaciens en détresseL’association ADOP va se déployer au niveau national

Anne-Gaëlle Moulun
| 24.01.2019

Créée il y a trois ans pour offrir écoute et soutien aux pharmaciens en détresse, l’association rhônalpine Aide et dispositif d’orientation des pharmaciens (ADOP) va désormais s’étendre au niveau national.

L’association ADOP a vu le jour en Rhône-Alpes en janvier 2016, afin de proposer une écoute téléphonique 24 heures/24 aux pharmaciens rencontrant des difficultés dans leur exercice professionnel. Au bout du fil, les bénévoles qui répondent sont tous des pharmaciens ayant reçu une formation à l’écoute avec des psychologues et des psychiatres. Si nécessaire, ils peuvent réorienter le pharmacien en détresse vers un professionnel ressource pouvant apporter aide et conseils :...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires