Aide aux pharmaciens en détresse - L’association ADOP va se déployer au niveau national

Aide aux pharmaciens en détresseL’association ADOP va se déployer au niveau national

Anne-Gaëlle Moulun
| 24.01.2019

Créée il y a trois ans pour offrir écoute et soutien aux pharmaciens en détresse, l’association rhônalpine Aide et dispositif d’orientation des pharmaciens (ADOP) va désormais s’étendre au niveau national.

L’association ADOP a vu le jour en Rhône-Alpes en janvier 2016, afin de proposer une écoute téléphonique 24 heures/24 aux pharmaciens rencontrant des difficultés dans leur exercice professionnel. Au bout du fil, les bénévoles qui répondent sont tous des pharmaciens ayant reçu une formation à l’écoute avec des psychologues et des psychiatres. Si nécessaire, ils peuvent réorienter le pharmacien en détresse vers un professionnel ressource pouvant apporter aide et conseils :...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maxilase

Maxilase : attention aux réactions allergiques

Les sirops et comprimés contre les maux de gorge renfermant de l’alpha-amylase - Maxilase et alpha amylase Biogaran - peuvent provoquer des réactions anaphylactiques parfois sévères. Les spécialités à base d’alpha-amylase... Commenter

Partenaires