Regroupement des professionnels de santé : incitation ou sanction ?

Regroupement des professionnels de santé : incitation ou sanction ?

Charlotte Demarti
| 10.01.2019
  • Buzyn

Si les professions de santé libérales ne trouvent pas un accord d'ici à la fin avril pour se regrouper au sein de communautés territoriales, la ministre de la Santé pourrait passer par la loi.

Le gouvernement veut inciter les professionnels de santé libéraux (médecins, infirmiers, kinés, pharmaciens…) à se regrouper au sein de communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), et souhaite atteindre rapidement l'objectif d'au moins 1 000 CPTS, contre...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn : « les pharmaciens sont partie prenante des CPTS »

À l’occasion de ses vœux à la presse, la ministre de la Santé a qualifié 2019 d’année « de débats et de nouvelles mesures ». À l’aune du grand débat national, dont le ministère compte intégrer les conclusions, la concertation sera... 1

  • À la UneCPTS : chacun cherche sa place

    Abonné
    maison de santé

    Cinq séances, c'est le temps que s'accordent l'assurance-maladie et les syndicats de professionnels de santé pour aboutir à une convention... Commenter

  • PDAUn médicament qui passe mal !

    Abonné
    blister

    Si les notices expliquant aux patients comment prendre leurs médicaments peuvent souvent leur paraître fastidieuses, répétitives ou... Commenter

  • HumeurLa conduite du prince

    Abonné

    Le prince Philip, donc l'époux de la reine Elizabeth d'Angleterre, est sorti "troublé" d'un accident de voiture. L'incident m'a alarmé.... Commenter

Partenaires