Haro sur le paquet neutre pour les médicaments

Haro sur le paquet neutre pour les médicaments

Mélanie Maziere
| 31.05.2018
  • Libre accès

Consternante. Stupide. Contre-productive. Le vice président de l’AFIPA, Pascal Brossard, ne cache pas sa colère à l’encontre de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et de sa nouvelle recommandation d’étiquetage pour les médicaments solides oraux.

Fin février, l’ANSM a publié des recommandations allant vers une standardisation du conditionnement, une uniformisation des codes couleurs et typographiques et une mise en avant de la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
manif

À la Une Réforme des retraites : non à l’étatisation ! Abonné

Médecins, infirmiers et kinésithérapeutes ont manifesté le 16 septembre à Paris, dans les pas des avocats, tous opposés au système de retraite universel voulu par le gouvernement. Absents de ce mouvement, les pharmaciens espèrent encore être entendus d'ici au 15 octobre lors d'une concertation avec le gouvernement sur leurs revendications visant à préserver les spécificités de leur régime, comme... Commenter

Partenaires