Grossesse et médicaments - Des pictogrammes qui sèment le doute

Grossesse et médicamentsDes pictogrammes qui sèment le doute

Charlotte Demarti
| 17.05.2018

Deux pictogrammes alertant sur la dangerosité des médicaments ont fait leur apparition sur les conditionnements en octobre 2017. L’un signale un danger, l’autre interdit le médicament durant la grossesse. Toutefois, ces logos qui, à terme, figureront sur plus de 60 % des médicaments du marché, posent problème aux professionnels de santé et sont une source d’inquiétude pour les femmes enceintes.

  • grossesse et médicaments

Pour 73 % des pharmaciens, l’usage du logo grossesse sur les conditionnements des médicaments est excessif, selon une enquête menée en ligne sur le site du « Quotidien du pharmacien », à laquelle ont répondu 136 internautes.

« On a un pictogramme identique, que le risque soit réel ou qu’il y ait juste une absence d’étude chez les femmes enceintes », avance ainsi Laurianne M, pharmacienne. Elle estime que « ce logo est une bonne idée - en effet...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires