Tatouage - Les faux dangers d'une vraie mode

TatouageLes faux dangers d'une vraie mode

Didier Doukhan
| 26.03.2018
  • dessin

FAUX. Non, le tatouage n'est pas cancérogène. Aucune étude sérieuse n'a mis en évidence le risque carcinogène de la pratique. Pourtant, certaines encres chimiques contiennent bien des métaux lourds (stabilisateurs de couleurs). Du dioxyde de titane, classé cancérogène probable, a été retrouvé dans les ganglions lymphatiques de tatoués…

VRAI. Oui, on peut être allergique au tatouage. À vrai dire, les complications dermatologiques, même si elles sont plutôt rares - de l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte

À la Une Ruptures de stock : les contradictions européennes Abonné

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes. 2

Partenaires