Économie : une perte de rémunération sans équivoque, affirme la FSPF

Économie : une perte de rémunération sans équivoque, affirme la FSPF

Christophe Micas
| 13.03.2018
  • Gaertner

Les syndicats d’officinaux ne partagent pas la même analyse des chiffres économiques de janvier.

Hier, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) indiquait qu'entre janvier 2017 et janvier 2018, l’officine avait perdu près de 11 millions d’euros de rémunération, dont 8,9 millions d'euros dus aux pertes d’honoraires de dispensation. Une perte surestimée, selon son président, Gilles Bonnefond, car janvier 2018 cumule deux inconvénients : une...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
rému

À la Une Votre rémunération au scalpel Abonné

Depuis le 1er janvier, de nouveaux honoraires et taux de marge sont entrés en vigueur. L'objectif : déconnecter encore un peu plus la rémunération des pharmaciens des prix des médicaments. 1

Partenaires