Importation de médicaments : les vétérinaires veulent faire dire le droit

Importation de médicaments : les vétérinaires veulent faire dire le droit

Mélanie Maziere
| 09.03.2018
  • Vétérinaire

Relevant des décisions de justice contradictoires face à des faits similaires, le Conseil national de l'Ordre des vétérinaires (CNOV) et le Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral (SNVEL) se pourvoient en cassation.

Pour le CNOV et le SNELV, c'est l'incompréhension. La relaxe en appel, le 1er mars dernier, d'éleveurs du sud-ouest ayant importé des médicaments vétérinaires d'Espagne, est en contradiction avec d'autres décisions judiciaires. Ils rappellent celles...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires