L’AFIPA s’oppose à l’interdiction de l’ANSM

L’AFIPA s’oppose à l’interdiction de l’ANSM

Marie Bonte
| 01.03.2018

Daphné Lecomte-Somaggio, déléguée générale de l’AFIPA*, déclare que la décision de l'ANSM fait perdre des chances de trouver des solutions intelligentes en faveur d'une automédication responsable.

Le Quotidien du pharmacien.- Quelle réaction les recommandations de l’ANSM vous inspirent-elles ?

Daphné Lecomte-Somaggio.- Nous avons décidé de ne pas en rester là et d'engager une action, dont la forme reste à déterminer, contre cette décision dont l’impact est tout à fait disproportionné. Certes il ne s’agit que de recommandations, mais dans les faits, il s’agit d’une interdiction des marques ombrelles. Y compris des marques ombrelles actuellement sur le marché. Car lorsque...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pandémie

Coronavirus, une pandémie en vue ?

Plus de 200 cas détectés dans le nord de l'Italie, au moins 12 morts en Iran, des pays qui ferment leurs frontières… l’épidémie de Covid-19 prend une ampleur mondiale. À la date du 24 février, plus de 2 600 personnes sont... 3

Partenaires