Autisme : des recommandations pour le détecter plus tôt

Autisme : des recommandations pour le détecter plus tôt

Charlotte Demarti
| 19.02.2018
  • Autisme

La Haute Autorité de santé (HAS) a émis de nouvelles recommandations sur l'autisme afin de permettre un diagnostic plus précoce chez les enfants.

Un enfant de 18 mois qui ne réagit pas à son prénom, ne montre pas du doigt, ne partage pas de sourire, reste anormalement silencieux… Ces premiers signes d’alerte de trouble autistique peuvent être observés par les parents ou les professionnels de la petite enfance (crèche, etc.), dès l’âge d’un an ou un an et demi.

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires