Perturbateurs endocriniens : l'action de la France pertinente mais insuffisante

Perturbateurs endocriniens : l'action de la France pertinente mais insuffisante

Mélanie Maziere
| 05.02.2018
  • Perturbateurs endocriniens

Le rapport sur la stratégie nationale concernant les perturbateurs endocriniens* vient d'être rendu public. Il souligne l'action pertinente de la France mais critique celle de l'Europe.

Très attendu, le rapport commence par féliciter la France pour les actions mises en place concernant les perturbateurs endocriniens, tout en soulignant les limites rencontrées. En effet, les rapporteurs estiment que la stratégie nationale pour les perturbateurs endocriniens adoptée en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

À la Une ROSP 2017 : ce qu'elles rapportent vraiment Abonné

Substitution générique, accompagnement des asthmatiques, suivi des patients sous anticoagulants : plusieurs missions justifient une rémunération complémentaire à celle de la marge commerciale et des honoraires. Mais combien ces rémunérations sur objectifs de santé publique (ROSP) rapportent-elles, en moyenne, aux pharmaciens ? Commenter

Partenaires