Sevrage tabagique - Des patchs non substituables

Sevrage tabagiqueDes patchs non substituables

01.02.2018

L’ANSM indique qu’il ne faut pas substituer un patch nicotinique par un autre chez les patients équilibrés. Aujourd’hui, quatre spécialités sont commercialisées en France : Niquitin, Nicotinell, Nicopatch et Nicoretteskin. Selon le patch utilisé, la quantité de nicotine délivrée est différente. Elle est de 7 mg, 14 mg ou 21 mg sur une durée de 24 heures pour Niquitin, Nicotinell, Nicopatch. Pour Nicoretteskin, elle est de 10 mg, 15 mg ou 25 mg sur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires