La canneberge n’est pas un dispositif médical, réaffirme la DGCCRF

La canneberge n’est pas un dispositif médical, réaffirme la DGCCRF

Marie Bonte
| 22.12.2017
  • Canneberge

Les produits à base de canneberge, censés prévenir ou traiter les cystites, ne répondent pas à la définition d’un dispositif médical et ne peuvent donc être commercialisés en tant que tels. La DGCCRF, à l’origine de ce rappel, met en garde les pharmaciens ainsi que les sites de vente en ligne, des contrôles auront lieu dans les prochains mois.

Depuis août 2017, les produits vendus pour prévenir ou soulager la cystite en arguant des effets de la canneberge ne peuvent plus...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Génériques : de nouvelles règles pour le NS

Lors de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a insisté sur les mesures concernant le médicament et les pharmaciens. Après s'être félicitée... 1

Partenaires