Études de santé - Interdit de redoubler en PACES ?

Études de santéInterdit de redoubler en PACES ?

Charlotte Demarti
| 18.12.2017

Dans certaines facultés, notamment en Ile-de-France, il pourrait devenir interdit de redoubler sa PACES dès l’année prochaine. La mesure sera accompagnée d’autres possibilités d'intégrer les études médicales ultérieurement.

Dans le cadre de nouvelles expérimentations PACES, certaines facultés prévoient de mettre en place une PACES sans redoublement. Autrement dit, en cas d’échec au concours la première année, les étudiants n‘auraient plus le droit de redoubler et devraient s’orienter vers de nouvelles études.

« Cette possibilité ne sera pas généralisée. Elle pourra entrer dans le cadre d’une nouvelle vague d’expérimentations », explique Bernard Muller, président de la Conférence des doyens de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Frédéric R Pharmacien 18.12.2017 à 12h05

Très peu de primants réussisant, il va donc il y avoir l'année de transition une promotion sacrifiée. En effet, les (derniers) redoublants passeront avec quelques primants et tous les autres primants Lire la suite

Répondre
 
JEAN FRANCOIS C Pharmacien 18.12.2017 à 11h22

Ce qui aura pour conséquence directe d'augmenter nos effectifs de professionnels de santé d'autres pays européens aux recrutements plus intelligents.
On marche sur la tête!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires