Lectures d'hiver - À lire au coin du feu

Lectures d'hiverÀ lire au coin du feu

Mireille Peyronnet
| 11.12.2017

Que les jours sont courts. Je manque d’énergie. Comme il fait froid ! Quelle fatigue. Impossible de me lever le matin. Comme c’est pénible ces journées sans soleil ! J’ai tellement envie de dormir dans la journée. Quelle humidité ! Décidément, tout est propice à tomber malade. Tant de soupirs et de regrets évoqués lorsque l’hiver s’installe. Petite revue d'ouvrage de saison, à consulter sans modération.

  • vitamine d
  • chocolat
  • la meilleure facon
  • luminotherapie

• La luminothérapie

Certes les jours raccourcissent… Pensez à la luminothérapie ! Certes le soleil est rare… N’hésitez plus à vous supplémenter en Vitamine D. Il fait froid et humide… Mettez tout de même le nez dehors, bougez, courez en prenant soin de bien s’échauffer. Et… bonne nouvelle : le chocolat est permis ! Riche en antioxydant et magnésium il figure en bonne place sur la liste de ces propositions pour combattre le « blues de l’hiver » et être en forme...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires