Le monde aujourd'hui - Non à l'écriture dite inclusive

Le monde aujourd'huiNon à l'écriture dite inclusive

Richard Liscia
| 27.11.2017

Le Premier ministre, Edouard Philippe, et le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, ont répondu brièvement, vivement et instantanément à la proposition de diverses associations féministes d'adopter l'écriture inclusive. C'est un non que l'on espère définitif.

  • Non à l'écriture dite invasive

On nous reprochera peut-être de traiter un sujet déjà enterré, mais il faut toujours craindre la résurrection des mauvaises idées. L'enthousiasme féministe, respectable et même admirable sur tous les plans, ne doit pas conduire la société française à une erreur historique. Qu'est-ce que l'écriture inclusive ? C'est une méthode consistant à inclure le féminin dans le langage, en toute circonstance, de manière à contribuer à l'égalité des sexes. On écrira par exemple : l'association des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 3

Partenaires