Antibiorésistance - Le pharmacien appelé à la rescousse

AntibiorésistanceLe pharmacien appelé à la rescousse

Mélanie Maziere
| 27.11.2017

Face à l’envolée de l’antibiorésistance et à l’échec des dernières campagnes de sensibilisation, le pharmacien a un rôle primordial dans l’information des patients pour améliorer l’observance thérapeutique et contribuer à « sauver les antibiotiques ».

Depuis les bons résultats de la campagne « les antibiotiques, c’est pas automatique » au début des années 2000, les actions de sensibilisation qui se sont succédé sont restées vaines. Or il y a urgence face à la montée des multirésistances bactériennes.

Pourtant, le phénomène est connu de longue date, rappelle Arno Muller, agent de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à la section des médicaments et produits de santé essentiels, mais il est passé inaperçu grâce au...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires