Canada : le kratom, nouvelle menace sanitaire

Canada : le kratom, nouvelle menace sanitaire

Marie Bonte
| 27.11.2017
  • madam kratom

Les autorités canadiennes mettent en garde contre le kratom, un produit naturel aux effets semblables à ceux des opioïdes et qui a déjà causé 36 décès aux États-Unis.

Déjà aux prises avec les ravages causés par le Fentanyl, le Canada met désormais en garde contre un autre mésusage, celui de kratom. D’apparence inoffensive, cette poudre extraite d’un arbre du Sud-Est asiatique, consommée principalement sous forme de tisane, serait déjà responsable de la mort de 36...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
albert w Médecin ou Interne 27.11.2017 à 17h19

N ' est-il pas possible de remonter la filière sur internet et coxer les dealers et les mettre hors d' état de nuire?
Google et consorts devraient être considérés comme complices et lourdement Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 28.11.2017 à 14h30

TOUT commerces en France(informatique,bouche ,etc est un fourre tout où il y a longtemps aucunes directives n'a été prise depuis plus de 25ans car leur TVA non applicable art 293B du code général des Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires