Un jeune garçon sauvé par la thérapie génique

Un jeune garçon sauvé par la thérapie génique

Mélanie Maziere
| 09.11.2017
  • Cellules souches

Atteint d'une maladie rare de la peau, l'épidermolyse bulleuse jonctionnelle, un jeune garçon a été sauvé par l'usage compassionnel d'une thérapie génique qui a permis de reconstituer 80 % de son épiderme.

Une équipe de médecins a annoncé mercredi être parvenue à sauver un jeune garçon atteint d'une grave maladie héréditaire, l'épidermolyse bulleuse fonctionnelle (EBF), qui provoque la formation de cloques entre l'épiderme et le derme et une desquamation au moindre contact....

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires