Purificateurs d'air : efficacité et innocuité à démontrer

Purificateurs d'air : efficacité et innocuité à démontrer

Mélanie Maziere
| 18.10.2017
  • Diffuseur

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) estime que les purificateurs d'air intérieur n'ont démontré ni leur efficacité, ni leur innocuité. Elle appelle à une certification basée sur des essais proches de la vie réelle.

Cet avis de l'ANSES publié aujourd'hui fait suite à une étude de marché des « techniques utilisées dans un objectif d’épuration de l’air intérieur reposant sur les principes du plasma, de la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 3

Partenaires