Palmarès Prescrire 2018

La naloxone à l’honneur  Abonné

Par
Publié le 04/02/2019
Comme les trois années précédentes, aucune « Pilule d’or Prescrire » n’a été attribuée pour 2018. Cependant, la revue distingue cinq médicaments, notamment deux spécialités à base de naloxone, l’antidote en cas de surdosage d’opiacés. Côté conditionnement, pas de palme non plus mais de nombreux cartons rouges et jaunes.
médicaments

médicaments
Crédit photo : phanie

Encore une année sans pilule d’or. La revue « Prescrire » n’a trouvé aucun nouveau médicament susceptible de remporter cette distinction, qui se fait toujours plus rare. Le médicament Kanuma (sébélipase alfa) aurait pu y prétendre. Indiqué chez les nourrissons atteints d’une forme symptomatique de déficit en lipase acide lysosomale, il « semble allonger d’au moins plusieurs années la durée de vie de certains nourrissons », qui se développent de manière satisfaisante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte