Bénéfice-risque négatif

Picato ne reviendra pas  Abonné

Par
Publié le 24/04/2020
Suspendue depuis janvier par l’EMA, l’autorisation de mise sur le marché de Picato lui a été retirée en février. La réévaluation européenne vient de conclure à un bénéfice-risque négatif.

Commercialisé depuis un peu plus de 6 ans, Picato (mébutate d’ingénol) s’est vu retirer son AMM le 11 février dernier à la demande de son fabricant, Léo Pharma, alors que la réévaluation du produit n’était pas terminée. Indiqué dans la kératite actinique de l’adulte, ce médicament a en effet fait l’objet de plusieurs études qui ont relevé une augmentation de cancers cutanés sur la zone traitée, et qui ont conduit l’Agence européenne du médicament (EMA) à lancer une réévaluation en septembre 2019.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte