Une campagne nationale en mars prochain - Mois du sommeil : une édition digitale avec l'intervention d'experts

Une campagne nationale en mars prochainMois du sommeil : une édition digitale avec l'intervention d'experts

Christine Nicolet
| 14.02.2019

Il n'existe pas un, mais des troubles du sommeil, et un Français sur trois déclare en souffrir. Face à ce constat le Laboratoire Pileje a lancé en 2018 la campagne nationale « A chacun son sommeil » Après le vif succès de cette première édition, le laboratoire lance en mars 2019 une édition digitale avec le soutien de l'association France Insomnie.

  • sommeil

L'objectif de cette campagne est double : informer le grand public sur les conséquences des troubles du sommeil et le sensibiliser à une prise en charge individualisée en privilégiant les solutions naturelles.

Expert dans les démarches de prévention et de conseils santé, le groupe Pileje propose des contenus pédagogiques et interactifs animés par des professionnels de santé. Durant tout le mois de mars, de nombreux rendez-vous en ligne permettront à chacun de poser des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
  • Record600 millions de hoquets

    Abonné
    hoquet

    C'est un chiffre hallucinant qui rend compte d'une vie de saccades et de tressautements. On estime que Charles Osborne, éleveur de porc... Commenter

  • La Pharmacie du MarchéFin de journée

    Abonné
    croix

    Épisode 7 de notre feuilleton de l'été. La première journée de stage de Julien s'achève à la Pharmacie du Marché. Le dernier patient qu'il a... Commenter

  • PortraitGérard Branlant, un président de club heureux

    Abonné
    Gérard Branlant

    La grande fierté de Gérard Branlant, président d'un club de basket, est de compter 140 licenciés, dans un village de 1 000 habitants. Commenter

Partenaires