Un vaccin qui se heurte à l'hostilité des parents - Vaccination contre le HPV : les arguments pour convaincre

Un vaccin qui se heurte à l'hostilité des parentsVaccination contre le HPV : les arguments pour convaincre

Benoît Thelliez
| 07.02.2019

Le phénomène de défiance contre les vaccins en France induit un taux de vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) qui atteint à peine les 20 % alors que ses bénéfices sont prouvés.

  • HPV

C’est un fait. « La couverture vaccinale spécifique du vaccin anti-HPV reste à un niveau extrêmement bas (20 %) en France, alors que presque tous les autres pays européens atteignent les 70 % », déplore la Dr Hélène Péré, virologue à l’hôpital européen Georges-Pompidou. Pourtant, certains exemples devraient nous inciter à infléchir cette tendance, comme « en Australie où l’on vaccine aussi bien les filles que les garçons, cette couverture est supérieure à 80 %...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
test pcr

Covid-19 : Véran accélère sur les tests

Dans son allocution télévisée de ce soir, Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé la montée en puissance progressive et significative des tests biologiques dans la stratégie nationale de lutte contre l'épidémie. Parmi les... 2

Partenaires