Alzheimer - La piste épileptique se précise

AlzheimerLa piste épileptique se précise

Dr Irène Drogou
| 04.05.2017

Des chercheurs américains relancent l’hypothèse d’une contribution de l’épilepsie à un stade précoce dans la maladie d’Alzheimer. Grâce à un nouvel outil d’enregistrement de l’activité intracérébrale, l’équipe a mis en évidence chez deux patients une hyperexcitabilité cliniquement silencieuse au niveau de l’hippocampe survenant pendant le sommeil.

  • alzheimer
  • alzheimer

Alors que la physiopathologie de la maladie d’Alzheimer pose encore question, des chercheurs du Massachusetts General Hospital (MGH) à New York suggèrent dans « Nature Medicine » la contribution d’une épilepsie précoce silencieuse au niveau de l’hippocampe dans la progression de la maladie.

L’équipe dirigée par Andrew Cole tire ses conclusions de l’observation de deux patientes âgées d’une soixantaine d’années atteintes de la maladie neurodégénérative, pour...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires