Des dermatologues témoignent - Quelle place pour la dermocosmétique en pratique de ville ?

Des dermatologues témoignentQuelle place pour la dermocosmétique en pratique de ville ?

Christine Nicolet
| 13.03.2017

La dermocosmétique est le trait d’union entre la beauté et la santé. Elle a connu une réelle évolution (galénique, tolérance, efficacité). Elle est devenue une science et s’inscrit de plus en plus dans la pratique quotidienne du dermatologue.

La dermocosmétique mérite d’être redéfinie car ses effets se situent bien au-delà des couches superficielles de l’épiderme.

« L’usage des dermocosmétiques déborde largement l’esthétique et le simple confort, insiste le Dr Marc Perrussel, dermatologue au CHU Pontchaillou-Rennes. De la pommade à la crème hydratante, ou à la texture sèche souhaitée pour certains usages, les progrès ont été immenses. Des shampooings décapants à ceux d’usage fréquents, la galénique a fait...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
tire-lait

À la Une DM : prix écrasés, pharmaciens étranglés Abonné

En diminuant de 37 % les tarifs des tire-lait, l'assurance-maladie porte un nouveau coup aux dispositifs médicaux en pharmacie. Paradoxal, car cette mesure met en jeu la rentabilité de cette activité officinale à l'heure où les pharmaciens sont invités à accompagner le virage ambulatoire de la médecine de demain. 3

Partenaires