Sensibiliser à neuf facteurs de risque évitables - L’INCa lance une campagne de prévention primaire des cancers

Sensibiliser à neuf facteurs de risque évitablesL’INCa lance une campagne de prévention primaire des cancers

02.07.2015

La prévention primaire des cancers est au cœur de la nouvelle campagne lancée le 23 juin par l’Institut national du cancer (INCa). L’objectif est d’informer le plus grand nombre sur le poids relatif de 9 facteurs de risque liés au comportement dans la survenue des cancers. Un test en ligne « 3 minutes pour faire le point » permet à chacun d’évaluer son « profil » de risque personnalisé. La campagne va se déployer à la rentrée de septembre auprès des professionnels de santé.

  • Nombre de cas de cancer attribuables à chaque cause

QUATRE CANCERS sur 10 et 35 % des décès par cancer seraient évitables. Ces deux seuls chiffres en disent long sur l’urgence d’une prise de conscience collective sur le poids des facteurs de risque (FDR) liés aux modes de vie et aux comportements dans la survenue des cancers. C’est ce « levier essentiel pour lutter contre les cancers » que veut actionner l’Institut national du cancer (INCa) dans sa dernière campagne d’information et de sensibilisation lancée le 23 juin à visée grand public...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires