Vaccination HPV - La couverture varie selon les pays

Vaccination HPVLa couverture varie selon les pays

19.03.2015

En Europe, la couverture vaccinale HPV varie selon les politiques de santé et les mentalités nationales. Alors qu’elle est de l’ordre de 80 % dans plusieurs pays, elle reste très insuffisante en France.

  • Un taux de vaccination inférieur à 30 % en France

LES PAPILLOMAVIRUS (HPV) 16 et 18, sont à l’origine de 70 % des cancers du col utérin et des lésions précancéreuses vulvovaginales, ainsi que de 80 % des cancers anaux. Deux vaccins sont disponibles dont le vaccin quadrivalent dirigé contre les HPV 16 et 18, 6 et 11. Les études ne montrent pas de responsabilité de la vaccination dans la survenue de maladies immuno-neurologiques. Celles-ci sont « attendues » en dehors de toute vaccination insistent les experts ; la surveillance se poursuit...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires