Une maladie méconnue et mal vécue - Herpès génital : les conseils du pharmacien pour dédramatiser les crises

Une maladie méconnue et mal vécueHerpès génital : les conseils du pharmacien pour dédramatiser les crises

16.10.2014

Parce qu’une récente étude* met en lumière la méconnaissance de cette maladie virale par les Français, HRA Pharma lance une campagne d’information pour leur apprendre à la reconnaître et à mieux s’en protéger, pour briser les tabous et lever les freins à la prévention et à la prise en charge.

SELON le sondage HRA Pharma/Harris Interactive, la quasi-totalité des Français déclarent avoir déjà entendu parler de l’herpès génital, mais la plupart indiquent ne pas savoir précisément ce dont il s’agit ; 80 % souhaiteraient une meilleure information. En effet, la méconnaissance de l’herpès génital fait écho à la confusion qui entoure le diagnostic, certaines lésions étant considérées à tort comme une mycose ou un eczéma, donnant lieu à des traitements inadaptés. S’ils sont 89 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires