Face à la révolution numérique - Les enfants doivent apprendre à s’autoréguler

Face à la révolution numériqueLes enfants doivent apprendre à s’autoréguler

31.01.2013

Les objets numériques « sont capables du meilleur comme du pire » chez les enfants, estiment des experts de l’Académie des sciences dans un avis pondéré. Cette révolution numérique « irréversible » nécessite une « éducation progressive », adaptée à chaque âge et ayant pour but l’autorégulation.

  • L’intelligence numérique pourrait être plus fluide  et multitâche que la culture littéraire...

LES AUTEURS du rapport*, intitulé « L’enfant et les écrans », ont voulu rendre compte, « de façon mesurée », des effets positifs et négatifs rencontrés lorsque les petits utilisent les différents supports informatiques. « L’originalité de cet avis, préparé sous l’égide de l’Académie des sciences en collaboration avec la fondation La main à la pâte, est d’intégrer les données scientifiques les plus récentes de la neurobiologie, de la psychologie, des sciences cognitives, de la psychiatrie...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.