Compléments alimentaires en 2011 - La nutrithérapie adopte les programmes à la carte

Compléments alimentaires en 2011La nutrithérapie adopte les programmes à la carte

05.01.2012

Les probiotiques deviennent de plus en plus automatiques, alors que se développent des voies de recherche, privilégiant des solutions de santé sur-mesure complémentaires de la médecine. Digestion, troubles de la vue, minceur, fatigue et même fécondité, les compléments alimentaires ne cessent d’élargir leur champ de compétence.

  • La nutrithérapie élargit sans cese ses champs d'exploration
  • La nutrithérapie adopte les programmes à la carte - 2
  • La nutrithérapie adopte les programmes à la carte - 3
  • La nutrithérapie adopte les programmes à la carte - 4
  • La nutrithérapie adopte les programmes à la carte - 5
  • La nutrithérapie adopte les programmes à la carte - 6

URGO inspecte les villosités intestinales dans leur moindre repli et vient au secours du microbiote malmené. Repas vite avalés, soucis, contrariété ? Un stick par jour d’Immunostim Stress vous soulagera à n’importe quel moment de la journée : ses deux souches de probiotiques sont une solution naturelle contre les maux de ventre et les nausées liés au surmenage et à un mode de vie trépidant. Transit accéléré, selles fréquentes ? Immunostim Levure + se propose de rééquilibrer la flore et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires