Urgences pédiatriques - Les bons gestes à l’officine

Urgences pédiatriquesLes bons gestes à l’officine

07.04.2011

L’officine est l’un des lieux naturels et privilégiés du premier recours. Mais face au cas particulier de l’urgence pédiatrique, il faut encore plus rapidement rechercher les facteurs de gravité et avoir les bons gestes.

  • " Faire le tri » entre ce qui relève des urgences, des premiers soins par un médecin ou d’une...

IL Y A chaque année plus de 1,7 million de consultations en urgence pédiatrique, dont la moitié concerne des enfants âgés de moins de 6 ans. Seulement 10 % sont hospitalisés (court séjour). Les accidents de la vie courante entraînent un décès par jour, avec un pic entre 1 et 4 ans. La presque totalité des décès chez l’enfant et le nourrisson est évitable, donc intolérable !

Dans les situations d’urgence, l’immédiateté de l’action est essentielle pour garantir la survie ou limiter l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Voyage

À la Une Euthyrox : la contre-enquête Abonné

Depuis la commercialisation du nouveau Lévothyrox, plus d’un millier de patients se procurent l’ancienne formule hors de France, en se déplaçant physiquement ou en commandant sur Internet. Pourtant, l’Euthyrox est disponible dans les pharmacies françaises, du moins jusqu’à la fin de l’année 2018. « Le Quotidien » a enquêté sur les raisons de ce phénomène. Commenter

Partenaires