Contre les troubles cognitifs - Surfer pour rester jeune

Contre les troubles cognitifsSurfer pour rester jeune

05.11.2009
  • Des bénéfices au bout d’une semaine

IL N’Y AURA peut-être pas de fossé de générations. Au moins pour se servir de l’outil Internet, si l’on en croit les conclusions de chercheurs d’UCLA (université de Californie, Los Angeles). L’équipe dirigée par le Dr Teena Moody vient de montrer en effet que surfer sur le net une heure par jour améliorerait l’activité cérébrale des seniors dès la première semaine d’utilisation. Il s’agirait en somme d’un exercice d’entraînement cérébral à domicile, simple et économique pour lutter...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
décryptage

À la Une Le Plan santé décrypté Abonné

Emmanuel Macron a fixé trois engagements prioritaires pour sa réforme baptisée « Ma Santé 2022 ». Ce plan pour réorganiser les soins en France entend placer le patient au cœur du système, mieux articuler la relation ville-hôpital et repenser les métiers et la formation des professionnels de santé. 1

Partenaires