Quelques définitions  Abonné

Par
Publié le 01/10/2015

Les souches homéopathiques désignent la matière première utilisée à la base du médicament homéopathique (toujours exprimée en latin).
Elles proviennent des règnes végétal (plante entière, fleur, racine, rhizome, baie, fruit, tige, écorce… : par exemple Aconit, arnica, belladone, thuya…), minéral (sels de mer comme Natrum muriaticum, métaux, substances chimiques) et animal (animaux entiers ou parties d’organes, ou sécrétions : par exemple Apis mellifica, Lachesis mutus…).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte