Olivier Picard,

Pharmacien français au Royaume-Uni*  Abonné

Par
Publié le 01/06/2015
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Au Royaume-Uni, la dispensation des médicaments à l’unité est généralisée. En pratique, comment procédez-vous ?

OLIVIER PICARD.- Auparavant, nous recevions les médicaments dans de grands bocaux que nous reconditionnions dans de petites bouteilles brunes, avec une étiquette qui précisait « à prendre à tel moment », « ne pas couper le comprimé », etc. Mais les lois ont changé, notamment en imposant de délivrer une notice d’informations avec chaque médicament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte