Face à un manque de spécialités disponibles et adaptées

Pédiatrie : ces médicaments prescrits hors AMM  Abonné

Publié le 14/06/2012
On sait qu’il existe en pédiatrie un manque de spécialités pharmaceutiques adaptées. D’où de fréquentes prescriptions hors AMM. Dans ce contexte, l’Académie nationale de pharmacie a organisé une séance sur le thème des médicaments pédiatriques qui posent toujours problème, particulièrement à l’hôpital où les prescriptions se font hors AMM dans environ 30 % des cas selon les dernières études.
À l’hôpital, 30 % des prescriptions se font hors AMM

À l’hôpital, 30 % des prescriptions se font hors AMM
Crédit photo : phanie

APRÈS CINQ ANS de mise en œuvre du règlement pédiatrique européen qui oblige les laboratoires pharmaceutiques à déposer un dossier détaillant le développement pédiatrique (plan d’investigation pédiatrique ou PIP) qu’ils proposent avant toute nouvelle demande d’AMM, la situation a légèrement évolué. Ainsi, 52 nouveaux médicaments ayant une indication pédiatrique ont été commercialisés depuis 2008. Ce premier bilan est encourageant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte