Un entretien avec Pascal Brière, président du GEMME

« Nous répondrons à chaque offensive antigénérique »  Abonné

Publié le 24/05/2012
Pascal Brière, président du GEMME*, explique au « Quotidien » pourquoi et comment les fabricants de génériques ont décidé de répondre point par point aux attaques subies par le générique.
Pascal Brière

Pascal Brière
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Les attaques sur le médicament générique se sont multipliées ces derniers mois. Comment interprétez-vous ce phénomène ?

PASCAL BRIÈRE.- Toutes ces attaques surviennent sur un terreau qui a toujours été défavorable au médicament générique. Et, comme à chaque fois qu’il y a un enjeu majeur, comme par coïncidence, on retrouve ces prises de position négatives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte