Pour doper son chiffre d’affaires

Miser sur les rayons les plus rentables du marché  Abonné

Publié le 02/09/2013
Alors que le marché des médicaments de prescription médicale obligatoire est en baisse de 3,6 %, les officines doivent trouver de nouveaux leviers de croissance pour doper leur chiffre d’affaires. Privilégier les rayons à forte rentabilité est un bon moyen d’y parvenir. Tour d’horizon de ces marchés porteurs…
Parmi les marchés porteurs, celui de l’automédication affiche une croissance soutenue

Parmi les marchés porteurs, celui de l’automédication affiche une croissance soutenue
Crédit photo : S TOUBON

D’APRÈS les chiffres d’IMS Health, le marché global de l’officine française est en baisse de 2 %*. Néanmoins, dans ce contexte de déclin, certains rayons parviennent à maintenir une croissance soutenue. C’est le cas, par exemple, du marché de l’automédication, qui affiche une augmentation de 3,2 % sur 12 mois en 2012. Il a atteint 2,1 milliards d’euros (+5,8 %) soit 442 millions d’unités vendues (+2,9 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte