Le marché juteux des contrefaçons

Les mafias font main basse sur le médicament  Abonné

Publié le 11/06/2015
Les faux médicaments constituent aujourd’hui un marché particulièrement attractif pour les organisations mafieuses. Face à ce phénomène grandissant, les États peinent à s’organiser pour lutter efficacement contre un fléau qui affecte dangereusement la santé publique.

APRÈS les machines à sous et la prostitution, les médicaments ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte