Vente de médicaments sur Internet

L’Alsace en pole position  Abonné

Publié le 09/12/2013
Alors que l’Ordre et le ministère de la Santé recensent actuellement 70 pharmacies autorisées à vendre des médicaments en ligne, 9 d’entre elles, soit presque 13 %, sont situées dans les deux départements alsaciens, qui ne comptent que 460 officines, soit à peine 2 % des pharmacies françaises. Paradoxe, si les pharmaciens de la région ne s’expliquent pas vraiment cette particularité, ils s’accordent à l’inverse pour dire que les ventes par Internet ne décollent absolument pas en Alsace.
13 % des pharmacies en ligne sont alsaciennes

13 % des pharmacies en ligne sont alsaciennes
Crédit photo : dr

LA « POLE POSITION » alsacienne était encore plus frappante l’été dernier, lorsque 8 des 44 pharmacies vendant des médicaments étaient situés dans la région, dont 7 dans le seul département du Haut-Rhin. Par ailleurs, l’agence régionale de la santé d’Alsace étudie actuellement deux nouvelles demandes, et a exprimé récemment deux refus. Depuis le mois d’août, l’Alsace s’est certes fait « dépasser » par l’Île-de-France (10 sites) et Rhône-Alpes (12 sites), mais ces régions sont bien plus grandes et peuplées qu’elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte