Biotechnologie

Pourquoi les petites Françaises partent en Amérique ?  Abonné

Par
Publié le 19/12/2016
Les 1 300 biotechs françaises placent l’Hexagone au deuxième rang mondial en nombre d’entreprises des sciences de la vie, derrière les États-Unis. Pourtant, pour prendre leur envol, c’est outre-Atlantique qu’elles trouvent des solutions.

Le panorama 2016 des biotechs des sciences du vivant en France est formel. Le marché des biotechs devrait atteindre les 500 milliards d’euros d’ici à 2020 dans le monde. Rien qu’aujourd’hui, 70 % des médicaments vendus dans le monde sont issus des biotechnologies. Mais c’est aux États-Unis que les biotechs défendent leur avenir. « Si on n’est pas présents aux États-Unis, on n’est pas visibles », explique le Dr Richard Bouaboun, directeur des opérations de Defymed.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte