Bon usage du médicament

L’observance, défi de santé publique et enjeu économique  Abonné

Par
Publié le 04/01/2016
Entre prescription et administration d’un médicament s’immisce l’observance qui, selon des études, n’est pas respectée par plus de 50 % des malades chroniques. Face à des causes multifactorielles, les pharmaciens sont en première ligne pour trouver les réponses adaptées à chaque cas.
La PDA au service de l’observance

La PDA au service de l’observance
Crédit photo : phanie

Le thème de l’observance prend de l’ampleur depuis la loi HPST et les nouvelles missions confiées aux pharmaciens, mais aussi parce que tous les acteurs de la chaîne du médicament s’y engagent. À l’heure où les autorités sanitaires commencent à imposer des contrats de performance aux laboratoires, ces derniers ont tout intérêt à ce que leurs médicaments soient administrés correctement et créent des outils pour améliorer l’observance. Pfizer, Biogaran, Bayer et bien d’autres sont très présents sur la problématique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte