Une enquête de l’institut Lilly

L’industrie pharmaceutique cherche de jeunes diplômés  Abonné

Publié le 22/04/2014
En dépit d’un taux de chômage des jeunes avoisinant les 25 %, les industriels français peinent souvent à recruter des jeunes diplômés, surtout dans les secteurs productifs et techniques, et l’industrie du médicament n’échappe pas à ces difficultés. L’institut Lilly, qui finance notamment des projets de recherche et de formation dans le domaine de la santé, travaille depuis l’an dernier sur les causes de cette désaffection et tente d’y remédier.

FORTE de 1 500 employés, l’usine Lilly de Fegersheim, à côté de Strasbourg, est le plus gros site mondial de production du groupe pharmaceutique américain. Il y produit notamment toute son insuline injectable. S’il n’a aucun mal à trouver des pharmaciens (voir encadré), la situation est très différente au niveau des techniciens et des agents de production, avec de nombreux postes qui ne trouvent pas preneurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte